Carrefour des sapeurs-pompiers volontaires au congrès : bilan et perspectives

Institutionnel - Le 22 septembre 2016

[MAGAZINE] Le carrefour Volontariat a donné le ton du Congrès national en répondant avec précision aux questions et attentes de ceux et celles qui représentent 80% de la ressource humaine de la sécurité civile.

Ce carrefour, animé par Thomas Hugues, parrain de l'Oeuvre des pupilles, a permis de faire le point dans une première partie sur les travaux des commissions fédérales SPV: la question de l'accès à faciliter aux fonctions de chef d'agrès tout engin, celle de la formation des SPV dans le cadre des plans de formation des entreprises qui vient d'être oubliée dans la récente loi El Khomri ou encore la réforme de la PFR, indispensable reconnaissance de l'engagement qui vient d'être stabilisée financièrement.

Engagement pour le volontariat

Le carrefour des SPV a permis également de dresser un bilan de l'Engagement national pour le volontariat signé en 2013 à Chambéry.Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a mis en évidence que 24 des 25 mesures ont été appliquées, qu'il s'agisse des relations avec les entreprises, de l'accès aux logements sociaux ou des campagnes de communication en faveur du volontariat. Bernard Cazeneuve, qui a témoigné de son émotion de participer à son dernier congrès en tant que ministre de l'Intérieur, a défendu la nécessité d'avoir un Etat stratège en matière de sécurité civile, un Etat qui prend ses responsabilités en s'impliquant avec conviction auprès des collectivités territoriales.  


Visite de Bernard Cazeneuve le 22 septembre au Congrès 

Texte: SP Mag / Hugues Demeude
​Photo: Stéphane Gautier

Bilan à télécharger