Flash info n°8

Institutionnel - Le 18 mai 2016

La FNSPF réaffirme ses attentes au ministre de l'Intérieur.

Une délégation du Comité exécutif composée d’Eric FAURE, Dominique TURC et Grégory ALLIONE a été reçue ce matin par Bernard CAZENEUVE, ministre de l’Intérieur, afin de faire un nouveau point d’étape des principaux dossiers d’actualité. Cinq sujets majeurs ont été abordés à cette occasion :

Place des sapeurs-pompiers dans la réponse aux menaces (terrorisme, NRBCE…) :

répondant favorablement à la préoccupation exprimée par la FNSPF, le ministre a indiqué que des instructions seraient données aux préfets pour associer systématiquement les SDIS aux réunions destinées à organiser la réponse aux menaces dans les territoires. Il a par ailleurs demandé que les SDIS disposent sans délai des textes visant à adapter la doctrine opérationnelle et la planification des moyens. Il a exprimé en outre le souhait de rappeler prochainement aux préfets ses orientations en matière de sécurité civile, dans le prolongement de sa circulaire du 26 mai 2015.

Développement du volontariat :

  • Réforme du régime PFR : après s’être réjouie du consensus des acteurs de la gouvernance matérialisé par la signature récente du pacte sur la PFR, la FNSPF a demandé au ministre une accélération des travaux préparatoires du texte législatif nécessaire à cette réforme (applicable au 1er janvier 2016), en vue de son inscription la plus rapide à l’agenda parlementaire, pour une adoption attendue pour le prochain congrès national à Tours (21-24 septembre 2016).
  • Mise en oeuvre de l’Engagement national pour le volontariat : le ministre a confirmé la diffusion prochaine dans les départements du clip de communication destiné à promouvoir l’engagement volontaire, réalisé en partenariat par la DGSCGC, la FNSPF et les sapeurs-pompiers des Vosges. Pour sa part, la FNSPF a demandé le maintien d’une vigilance collective sur la pérennité du maillage territorial et sur les risques d’une utilisation inadaptée du cadre juridique du volontariat pour la pérennité de notre système de sécurité civile. La Fédération a déploré la dégradation observée du nombre de sapeurs-pompiers volontaires nommés dans les ordres nationaux, non conforme aux engagements, avant de préciser que le congrès de Tours serait l’occasion de présenter l’évaluation des 25 mesures de l’Engagement signé 3 ans auparavant à Chambéry.

Réforme de la catégorie A (emplois supérieurs de direction) :

La Fédération a souligné que les récentes propositions d’adaptation des projets de textes faites à la DGSCGC faisaient ressortir une large convergence de vues de la profession (FNSPF, Avenir Secours, ANDSIS), et sollicité de ce fait une saisine complémentaire du guichet unique. En réponse aux interrogations de la FNSPF sur la déclinaison de ses engagements sur le volet prioritaire des postes à l’Etat1, le ministre a par ailleurs fait part de la poursuite normale des différents chantiers (rupture statutaire, adaptation des statuts des sous-préfets et de l’Inspection générale de l’administration).

Modernisation statutaire du SSSM :

La FNSPF a fortement déploré l’absence persistante de réponse du guichet unique sur les projets de textes relatifs au cadre d’emplois des médecins et pharmaciens de sapeurs-pompiers professionnels, nuisible à l’attractivité du SSSM, et demandé l’organisation d’une réunion d’arbitrage interministérielle permettant une
présentation rapide aux instances consultatives (CNSIS du 16 juin 2016, puis CSFPT et CNEN).

Grande cause nationale :

Après avoir exprimé sa satisfaction pour son intégration, sur proposition du ministre, comme membre du Conseil national de la sécurité routière pour la mandature 2016-2019 et l’attribution le 2 mai 2016 par le Gouvernement du label Grande cause nationale 2016 au projet Adoptons les comportements qui sauvent, porté conjointement par les sapeurs-pompiers de France, la Croix-Rouge française et la Protection civile, la FNSPF a sollicité le soutien du ministère dans la mise en oeuvre des actions de communication prévues dans ce cadre.

*

En fin de réunion, la FNSPF a remercié Bernard CAZENEUVE pour la publication de son communiqué de soutien du 5 mai, suite à l’agression dont a été victime une équipe de sapeurs-pompiers de l’Oise. Cette prise de position du ministre est importante pour que ce type
d’événement ne soit pas banalisé. Il a proposé de continuer à sensibiliser les représentants de l’Etat et les équipes d’encadrement sur ces sujets. 

Le ministre a en outre confirmé sa présence lors de la célébration du 90ème anniversaire de la création de l'ODP le 9 juin à la Maison des sapeurs-pompiers de France, et du 19ème Rassemblement technique national des Jeunes sapeurs-pompiers à Verdun le 2 juillet 2016.