Comité exécutif

Elus par leurs pairs, les membres du comité exécutif font entendre la voix des sapeurs-pompiers de France et s’impliquent dans l’action fédérale de manière tout à fait bénévole. Tous en activité dans leurs départements respectifs, ils ont une parfaite connaissance de l’actualité et des problématiques liées aux missions des sapeurs-pompiers.

Composition du comité exécutif de la Fédération

Composé de 9 membres, le Comité exécutif est chargé de l’exécution des affaires de la Fédération. Il se réunit tous les quinze jours au siège fédéral.

Ses membres sont nommés pour 3 ans, par le président, parmi les membres du Conseil d’administration.

Jeudi 22 octobre 2015, les administrateurs ont adopté à l’unanimité la composition du Comité exécutif pour la période 2015-2018 proposée par le président Eric Faure.

Président

Éric FAURE Eric Faure

Sapeur-pompier volontaire de 1979 à 1987 dans le Rhône, il est ensuite recruté en Saône-et-Loire en tant que SPP. 

Il rejoint l'action fédérale en 1998, en s’occupant du dossier de la formation, puis est élu au Conseil d'administration en 2003. Entré au Comité exécutif en 2006, alors chargé des affaires politiques et statutaires et de la valorisation de l'expertise, il préside aussi la commission fédérale des DDSIS.

twitter@FaureFNSPF

 

 

 

 

Conseiller du président, chargé du vivre ensemble et de la Maison des sapeurs-pompiers

Jean-Luc PERUSINJean-Luc PERUSIN

« Pompier un jour, pompier toujours » : un adage qui lui sied à merveille depuis qu’il a rejoint le Centre d’incendie et de secours du Bugue en 1980 en tant que sapeur-pompier volontaire et où il s’investit aussitôt auprès de l’amicale. Mécanicien automobile puis agent des services techniques en mairie, il anime aujourd’hui le bureau volontariat du Service départemental d’incendie et de secours de Dordogne (24). « Être sapeur-pompier, c’est un engagement noble, avec un réel sens du devoir, et je tenais moi aussi à être utile pour les autres. »

Il se consacre également à la vie associative : Président d’union départementale dès 1996, administrateur de l’Union régionale depuis 1997, il fut le premier sous-officier de France à siéger au Conseil d’administration et au Comité exécutif fédéral ou il sera chargé des relations avec le réseau associatif fédéral. Il est également membre du Conseil national des sapeurs-pompiers volontaires. Pour la mandature 2015-2018, il est nommé Conseiller du président chargé du vivre ensemble et de la maison des sapeurs-pompiers.

 

Vice-président, chargé du développement et de la promotion du volontariat

Dominique TURCDominique Turc

Originaire de Mende en Lozère, ce sapeur-pompier volontaire est chef de service au centre intercommunal d’action sociale de la ville. C’est pour « avoir une vie un peu différente de celle des autres » qu’il s’engage en 1977 au centre d’incendie et de secours de sa commune natale, centre qu’il dirige depuis 1994. 

Le secteur associatif « permettant de servir autrement tout en aidant ses collègues », il assume les fonctions de secrétaire de son amicale de 1982 à 1990, puis est élu secrétaire général de l’union départementale en 1991, avant d’en devenir le président en 1997. Très attaché, notamment par son métier, à la vocation sociale du réseau associatif, il sera délégué de l’OEuvre des pupilles pendant huit ans. 

Administrateur fédéral depuis octobre 2003, il rejoint le Comité exécutif en octobre 2011 en tant que Trésorier général. Dans toutes ses fonctions, il reste fidèle à sa devise : « faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux ».
Pour la mandature 2015-2018, il est vice-président chargé du développement et de la promotion du volontariat, membre en cette qualité du bureau de la Commission nationale des services d’incendie et de secours (CNSIS), du Conseil national des sapeurs-pompiers volontaires (CNSPV) et du conseil d’administration de l’Association pour la prestation de fidélisation et de reconnaissance (APFR).

 

Vice-président, chargé du secours d’urgence aux personnes et du SSSM

Patrick HERTGEN Patrick HERTGEN

Il commence à exercer la médecine d’urgence préhospitalière avec les sapeurs-pompiers de Meurthe-et-Moselle à une époque où, sous l’autorité du Pr Larcan, le SAMU 54 était intégré à la structure opérationnelle du Service départemental d’incendie et de secours. Il rejoint ensuite la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris en 1993, où il tient, pendant 17 ans, des emplois opérationnels en participant à la garde de directeur des secours médicaux. Également titulaire d’une maîtrise en droit, il y est en outre en charge du contentieux du secours à personnes et des affaires médico-juridiques au service médical d’urgence. Parallèlement, il souscrit, en 1997, un engagement de médecin de sapeur-pompier volontaire au Service départemental d’incendie et de secours des Yvelines, puis à celui du Nord. En 2010, il rejoint le cadre d’emploi des médecins de sapeur-pompier professionnel au Service départemental d’incendie et de secours du Nord en qualité de médecin-chef adjoint, puis de médecin-chef depuis janvier 2012.

Son engagement associatif fédéral débute à l’époque des travaux du Référentiel commun Sdis-SAMU (2008) auxquels il contribue. Devenu administrateur de l’Union départementale des sapeurs-pompiers du Nord (59), il est élu au CA fédéral en 2012, rejoignant le Comité exécutif dans la foulée. Il siège à ce titre au Bureau de la Commission nationale des services d’incendie et de secours (CNSIS) et au Comitéde suivi du Référentiel national Sdis-SAMU.

twitter@PatrickHertgen

 

Vice-présidente, chargée de la jeunesse, de la prévention et de l’éducation du citoyen face aux risques

Céline GUILBERT Céline GUILBERT

Originaire du Finistère, c’est en suivant un DUT « Hygiène et sécurité » à Lorient qu’elle rencontre les sapeurs-pompiers parmi les étudiants et les enseignants. À son tour, elle décide de rejoindre l’équipe du centre de secours de Douarnenez en tant que sapeur-pompier volontaire. Devenue lieutenant sapeur-pompier professionnel, elle intègre le Centre de secours principal de Saint-Brieuc, puis devient chef du centre de secours de Dinan. Adjointe au chef du bureau Opération au groupement de Nantes, de 2007 à 2014, elle est depuis chef de mission citoyenneté au sein du
Service départemental d’incendie et de secours de Loire- Atlantique (44). 

Dès ses premiers pas en tant que sapeur-pompier, elle devient membre actif au sein du réseau associatif. Elle rejoint le Conseil d’administration de l’ Union départementale des sapeurs-pompiers des Côtes-d’Armor (22), puis intègre celui de l’Union départementale des sapeurs-pompiers de Loire- Atlantique (44) puis du Groupement des unions départementales de l’Ouest (GUDSO). En 2011, âgée d’à peine 31 ans, elle devient la première femme -et le plus jeune membre- du conseil d’administration de la FNSPF, puis, le 15 novembre 2012, du Comité exécutif, où elle est chargée de la Jeunesse et de la diffusion de la culture de sécurité civile. En 2015, elle devient la première femme vice-présidente de la FNSPF, chargée de la jeunesse, de la prévention et de l’éducation du citoyen face aux risques.

twitter@guilbert_celine

Vice-président, chargé du renforcement de la place des sapeurs-pompiers dans la sécurité civile et la gestion des crises

Grégory ALLIONE Gregory Allione

Originaire du Var, il devient sapeur-pompier volontaire en 1989, puis professionnel en 1997 comme chef de groupement, puis chef de centre de secours principal à Fréjus-Saint-Raphaël puis Brignoles. Immédiatement engagé dans la sphère associative au sein des amicales, il est trésorier de son union départementale de 1998 à 2006. En 2003, il intègre le conseil d’administration de la Fédération et assure la présidence ddéléguée de la commission des officiers professionnels. Il quitte les instances fédérales en 2010 pour rejoindre l’État comme conseiller social du Directeur général de la sécurité civile et de la gestion des crises, puis conseiller sécurité civile du ministre de l’Intérieur en 2012. En octo bre 2014, il devient Directeur départemental des Bouches-du-Rhône. 

Membre du Conseil d’administration de l’Union départementale des sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône (13) depuis 2014, il est de nouveau élu au conseil d’administration de la Fédération à l’issue des élections de septembre 2015 et intègre alors le Comité exécutif en qualité de vice-président chargé du renforcement de la place des sapeurs-pompiers dans la sécurité civile et la gestion des crises. Il siège à ce titre dans les instances nationales de gouvernance des services d’incendie et de secours (Commission nationale des services d’incendie et de secours, Conseil national des sapeurs-pompiers volontaire, Association pour la prestation de fidélisation et de econnaissance).


Secrétaire général, chargé du réseau et des solidarités

Philippe HUGUENET Philippe HUGUENET

Administrateur fédéral depuis 2006, il sera nommé président délégué de la commission des personnels administratifs, techniques et spécialisés (PATS) en 2012. Jurassien d’origine, responsable de la mission volontariat au Service départemental d’incendie et de secours du Jura (39), c’est en 1984 qu’il souscrit un engagement de sapeur-pompier volontaire à Morbier pour rendre service. Il gravira ainsi les échelons jusqu’à prendre le commandement du centre en 1997.

Du coté associatif, après dix ans de fonction en qualité de trésorier de son amicale, il sera élu administrateur de l’Union départementale du Jura (39) en 1998, trésorier adjoint puis vice-président de cette union. C’est 2002 qu’il sera élu président. À cette même date il est administrateur de l’union régionale Bourgogne Franche-Comté. Après avoir intégré le Comité exécutif de la FNSPF en novembre 2014, en qualité de vice-président chargé des affaires sociales, de la solidarité et des liens intergénérationnels, il est désormais Secrétaire général chargé du réseau et des solidarités.

twitter@phuguenet

Secrétaire général adjoint, chargé de l’appui aux dirigeants d’unions

Jean-Paul BOSLAND Jean-Paul BOSLAND

Sapeur-pompier volontaire depuis 1986, chef de centre de Gaillard (1996-2008), puis conseiller technique territorial du volontariat au Service départemental d’incendie et de secours de Haute-Savoie, il rejoint la sphère associative dès 1996 et devient secrétaire général, puis Président d’union départementale en 2012. Il est également depuis 2010 secrétaire général de l’Union régionale des sapeurs-pompiers de Rhône-Alpes. Engagé au service des autres, il créé en 2004 le Groupe d’interventions et de secours 74, association humanitaire qui est intervenue auprès des populations touchées par des catastrophes au Maroc, en Thaïlande, en Italie, en Haïti, mais aussi en France. Il est également maire de la commune de Gaillard depuis 2014.

Administrateur fédéral suppléant depuis 2012, il devient titulaire en 2015 et intègre alors le Comité exécutif en tant que Secrétaire général adjoint chargé de l’appui aux dirigeants d’unions, président délégué de la commission Secours en montagne et interventions en milieu périlleux.

twitter@BoslandJP

Trésorier général, chargé des affaires européennes et des relations internationales

Christophe MARCHAL Christophe MARCHAL

Issu d’une famille de sapeurs-pompiers volontaires, il s’engage dès 17 ans comme sapeur-pompier volontaire au centre d’intervention des Trois-Épis (Haut-Rhin), dont il devient chef en 1989. Officier en 1992, il est nommé chef du centre de secours de Turckheim et passe capitaine en 2003, commandant en 2008 puis lieutenant-colonel en 2013. Son implication pour les sapeurs-pompiers le conduit à travailler au Service départemental d’incendie et de secours du Haut-Rhin, en qualité de chef du groupement du volontariat.

Son engagement associatif l’amène à cumuler plusieurs fonctions. Vice-président de l’Union départementale des sapeurs-pompiers du Haut-Rhin (68), il a aussi été secrétaire général du Groupement interrégional Ardennes Champagne-Alsace-Lorraine (GIRACAL). Élu en 2009 administrateur de la FNSPF, il intègre le Comité exécutif en novembre 2012 en tant que Secrétaire général adjoint, chargé des relations internationales. Pour la mandature 2015-2018, il devient Trésorier général, chargé des affaires européennes et des relations internationales.

twitter@MarchalChr

Trésorier général adjoint, chargé de l’action territoriale en faveur du volontariat

Max ROUX Max ROUX

Sapeur-pompier depuis 1978, il a occupé les fonctions d’adjoint au chef de centre, puis chef du centre d’incendie et secours de première catégorie de Moissac depuis 2000, dont il a présidé l’amicale durant 6 ans. Élu au niveau fédéral depuis 2009 en tant qu’administrateur, il s’investit au sein de la commission des officiers volontaires, où il participe aux réflexions et aux travaux sur la commission Ambition volontariat, la loi de 2011 et l’Engagement national pour le volontariat de 2013. 

Il est également Président de l’Union départementale de Tarn et Garonne et premier vice-président de l’Union régionale Midi-Pyrénées depuis 11 ans. Réélu administrateur en 2015, il rejoint le comité exécutif dans la foulée et est désormais chargé de l’action territoriale en faveur du volontariat.

 

 


Partager cet article :


Publications

Tout savoir
sur la FNSPF

Ses actualités

Les actualités de la FNSPF Les actualités de la FNSPF

En savoir plus
Ses actions

Ses actions Ses actions

En savoir plus
Ses unions et ses amicales

Ses unions et ses amicales Ses unions et ses amicales

En savoir plus
Ses adhérents

Ses adhérents Ses adhérents

En savoir plus